L'escroc sur Meetic

Publié le par Julia Brandeau

 
UNE NOUVELLE AVENTURE COMMENCE!!!
C'est le Scambait N°6 : "Le scam Romance (ou l'escroc du coeur)"

Je vais m'attaquer à plusieurs sites de rencontres, le premier sera Meetic, notre préféré

Grâce à la collaboration de lecteurs, j'ai pu obtenir un compte Meetic (Merci à tous et particulièrement à  J.!!!)

JE SUIS DANS LA MATRICEEEEEEE!!!!pour chasser des escrocs dans ce monde rose et lavande, plein de frissons et d'excitation.

Je jouerai le rôle de notre bon vieux Georges.

(pour ceux qui ne le connaissent pas, c'est le brave bonhomme sur la photo et moi personnellement je l'aime beaucoup.)

RESUME:
Après son fiasco sentimental avec Clémentine Kouamé l'escroc (voir scambait N°5), et après sa mort lors d'un accident de feux d'artifices, Georges ressuscite grâce à un Hot Dog et une bière et décide de s'inscrire sur Meetic, pour connaître des femmes, autres que sa mère et la boulangère du coin.

Le premier pas: LE FLASH!




Pour ceux qui ne connaissent pas meetic: il existe une fonction très perverse qui s'appelle "flash" c'est du genre, "je flash sur un tel" ou "un tel et un tel autre ont flashé sur moi" ou, "je suis triste, personne flash sur moi", on peut aller très loin du genre "arrête de flasher, t'es lourd" ou "t'es pas gentil je flash plus sur toi!" ou "merde aujourd'hui j'ai pas encore flashé!"

c'est super, c'est un petit bouton qu'on ne peut pas arrêter de cliquer. Et je suis sûre que si tout le monde avait un petit bouton "flash" chez lui, le monde tournerait comme il faut.

ça serait un peu comme quand on regarde quelqu'un dans le métro et on n'ose pas lui parler, sauf qu'ici c'est beaucoup mieux, parce qu'on peut toujours le faire avec ce petit bouton, sans passer pour un détraqué sexuel ou une nymphomane.

La bonne nouvelle c'est que tout le monde à le droit de flasher sur tout le monde!!!! c'est une espèce de coup de foudre, mais sur Internet, donc complètement virtuel et faux. Le genre de coup de foudre qui ressemble plus à un coup qu'à de la foudre.

Etant donné que le but est de viser les profils suspects, je me suis retenue et je n'ai pas flashé comme une folle, j'ai simplement flashé sur quelques profils que j'ai considéré suspects et que Georges à adoré.

Maintenant il ne reste plus qu'à attendre les réactions....

ATTENTION: le but de ce scambait n'est pas de déranger des utilisateurs Meetic en mal d'amour, alors je vais essayer d'être prudente, ok?



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ORRCC 05/06/2017 21:20

Chers internautes,

Après la 9eme édition du FIC (Forum International sur la Cybercriminalité) qui s’est tenu les 24 et 25 janvier 2017 à Lille, plusieurs résolutions ont été prises. En effet l’internet est devenu un vecteur de communication d’une puissance jamais atteinte. Ces aspects positifs ont cependant un revers. La facilitation dans un total anonymat, de nombreuses formes de délinquance telles que : l’escroquerie, l’usurpation d’identité, vols de numéros de cartes bancaires, piratage ont été développé.
Il existe en France comme dans les autres pays de nombreuses victimes. Face à cette menace, il a été donc décidé d’accroître la coopération entre toute victime ayant porté plainte et les acteurs de lutte contre la cybercriminalité (ORRCC) Organisation Régionale de Répression Contre la Cybercriminalité dans l’anonymat total afin que ces réseaux soient démantelés.
Toute victime ayant porté plainte avec preuve à l’appui et qui a collaboré avec les agents assermentés de l’ORRCC afin que ses escrocs soient arrêtés sera remboursée et dédommagée, alors nous demandons à toute personne ayant été victime de quelque nature d’avoir le courage de porter plainte car il est encore possible pour eux de récupérer ce qui leur a été frauduleusement soutiré

Adresses mails : orrcc@mail.com / orrcc@francemel.fr

Faites-nous confiance et nous allons vous redonner vie !!!

DOUGLASS 25/04/2017 13:32

Mes salutations à vous,
Je m'appelle Pierre DOUGLASS, je suis sur ce forum pour partager mon expérience avec vous. Le mois dernier j'avais répondu à une annonce de location de villa sur le site d’Airbnb. Une certaine Elodie ROUY avait pris contact avec moi pour m’expliquer clairement la procédure pouvant aboutie cette location. Elle m’avait rassurée que la villa était disponible. Le paiement devrait se faire via Airbnb. J'ai donc reçu ensuite un mail de : airbnb@france-reservation.com, une facture contenant toutes les coordonnées, y compris l'en-tête d’Airbnb avec les frais de gestion qui s’élève à 303 euros sur les 5040 euros que valait les 2 semaines de location, également accompagné d'un RIB avec comme destinataire Airbnb. Faisant foi à cette structure, J'ai donc procédé au virement afin de m'assurer de la réservation. J'ai reçu ensuite une relance qui m’informait que le virement n'était pas effectué. J'ai contacté ma banque qui me confirmait que le virement a été effectué. J’ai appelé Airbnb en direct, et là j'apprends qu'aucune réservation n'a été faite et que je suis victime d'une arnaque. Comment Airbnb a pu autoriser cette annonce qui était contraire à leurs conditions? Aussi plusieurs choses me contrarient sur ce dossier. Je me suis rapproché de la brigade la plus proche de moi qui m’orienta vers l’ORGANISATION INTERNATIONALE DE POLICE CRIMINELLE-INTERPOL spécialisée dans les dossiers de cybercriminalité et autorisée par le Décret n° 2009-1098 du 4 septembre 2009 portant publication de l’accord entre le Gouvernement de la République française et (OIPC-Interpol). Apres le dépôt de ma plainte un officier a donc pris mon dossier en charge et grâce à tous les mails, échange, et le lien de l'annonce ainsi que le numéro de l’annonce que j’avais en ma possession, ils ont pu mettre la main sur mes escrocs et les ont été présentés à la justice et j’ai été remboursé et dédommagé. Je prie toute personne ayant été victime d’une arnaque de contacter cette Organisation afin qu’elle puisse vous aider à retrouver vos escrocs
Email : oipc_i@yahoo.com / oipc-i@perso.be
Cordialement à vous

Frederic 30/03/2017 12:29

Bonjour

Moi c'est Frederic, je me suis fait arnaquer sur le site de rencontre meetic.com par une femme que tout allait très bien entre nous, en effet, elle avait l'intention de ce marié avec moi. Elle a réussir à me faire en dormir par des faux documents venant de la cote d'ivoire

Soit disant qu'elle a fait un accident très grave. Cependant, son docteur lui demande 16 000 euros pourqu'elle puis s'en sortir de ce accident, j'ai fait le mandant par un amour que je ressentais pour elle. Elle m'a arnaqué d'une somme de 24.870€ plus les frais mais grâce a un agent de la police lutte anti arnaque sur le net en Afrique Mr DANIEL PONCE, cet escroc a été arrêter puis j'ai récupéré tout mon argent, vous pouvez faire de même si vous avez été arnaquer de cette manière

Voici son E-mail : lieutenant.daniel.ponce@outlook.fr

Contacter lieutenant DANIEL PONCE il, saura quoi fait pour vous aider

Méfiez-vous des faux profils.

SDLCC 14/03/2017 23:08

Chers internautes
Malgré les multiples interventions des différentes cellules, nous avons constaté avec regret que la liste des victimes de cybercriminalité s’accroit .L'échange massif de données sur internet a entraîné l'apparition de nouvelles infractions. Pour répondre à cette nouvelle cybercriminalité, la Police Nationale Française dispose désormais de 389 investigateurs en cybercriminalité (ICC) installés un peu partout dans le monde entier, coordonnés entre eux et formés par la Sous-Direction de la Lutte Contre la Cybercriminalité (SDLCC) pour soulager les peines des populations victimes de la cybercriminalité. Alors nous appelons à la vigilance de tous les internautes, et demandons à toute personne victime de saisir la SDLC afin qu’elle vous aide à mettre la main sur vos escrocs et les confier à la justice pour que vous soyez remboursés.
Email : sdlcc@francemel.fr / sdlcc@outlook.fr

SDLCC 14/03/2017 16:56

Chers internautes
Malgré les multiples interventions des différentes cellules, nous avons constaté avec regret que la liste des victimes de cybercriminalité s’accroit .L'échange massif de données sur internet a entraîné l'apparition de nouvelles infractions. Pour répondre à cette nouvelle cybercriminalité, la Police Nationale Française dispose désormais de 389 investigateurs en cybercriminalité (ICC) installés un peu partout dans le monde entier, coordonnés entre eux et formés par la Sous-Direction de la Lutte Contre la Cybercriminalité (SDLCC) pour soulager les peines des populations victimes de la cybercriminalité. Alors nous appelons à la vigilance de tous les internautes, et demandons à toute personne victime de saisir la SDLC afin qu’elle vous aide à mettre la main sur vos escrocs et les confier à la justice pour que vous soyez remboursés.
Email : sdlcc@francemel.fr / sdlcc@outlook.fr